FANDOM


Terreur à l'asile
Saison 1, Épisode 10
1x10.jpg
Titre VO : Asylum
Scénariste : Richard Hatem
Réalisateur : Guy Bee
Diffusion
WB : 22 novembre 2005
M6 : 21 avril 2007
TF6 : 22 janvier 2007
Guide des épisodes
précédent
"La Maison des cauchemars"
suivant
"L’Épouvantail"

Terreur à l'asile est le dixième épisode de la saison 1 de Supernatural. Il a été suivi par 5.38 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis lors de sa première diffusion le 22 novembre 2005 sur la chaîne The WB. En France, l'épisode a été diffusé pour la première fois sur la chaîne TF6 le 22 janvier 2007 et a attiré 1.7 millions de téléspectateurs.

SynopsisModifier

Les garçons sont toujours à la recherche de leur père, quand Dean reçoit un message sur son téléphone. Il s'agit des coordonnées de la ville de Rockford, dans l'Illinois, où des meurtres seraient liés à la légende d'un asile hanté par ses patients. Sam et Dean vont devoir affronter l'esprit d'un psychiatre qui serait encore plus fou que les patients dont il s'occupait.

LieuxModifier

  • Rockford, Illinois

Chronologie de l'épisodeModifier

  • 6, 7 et 8 avril 2006

Créatures et légendes évoquéesModifier

  • Dr Ellicott

RésuméModifier

Asile de Roosevelt, Rockford, Illinois.


Des personnes s’introduisent dans l’asile. Une patrouille de police arrive et rentre à leur tour dans le bâtiment en ruine. Les deux policiers se séparent pour chercher les jeunes qui se sont cachés. L’un des deux les trouve, pendant que son coéquipier, Kelly explore une pièce. Lorsqu'il ressort du bâtiment, il semble différent. Kelly rentre chez lui. Il tue sa femme avant de se suicider.

Dean et Sam sont encore en train de se disputer à cause de leur père qu’ils n’arrivent pas à retrouver. Dean reçoit un SMS qui indique des coordonnées, celles de Rockford dans l’Illinois. Il pense que c’est son père qui a envoyé le message. Sur le Net il découvre que l’agent Kelly s’est suicidé, et que plus tôt dans la soirée il s’était rendu avec un collègue à l’asile Roosevelt. Or, John parle de cet asile dans son journal.

Ils vont à Rockford, et retrouvent le coéquipier de Kelly, Gunderson, dans un bar. Il parle avec Sam de Kelly et de l’asile. Dean et Sam s’introduisent dans l’asile, et « visite » l’aile sud du bâtiment, où, d’après le journal de John, des enfants ont été tué par un de leur ami devenu fou dans cet endroit. Ils rentrent dans une pièce remplie d’instruments de torture. Sur une plaque en métal, Dean découvre le nom de Sanford Ellicott. Ils décident d’en apprendre plus sur l’histoire du lieu.

Sam prend rendez-vous avec le Dr James Ellicott, un psychiatre. Il commence à lui poser des questions, mais le psy, qui le prend pour un nouveau patient, contourne le sujet et lui demande de lui parler de lui, en échange de quoi il lui dira tout ce qu’il veut sur l’histoire de l’asile de Roosevelt.

Après un long moment, Sam sort enfin et apprend à Dean que l’asile sud comptait les patient les plus difficiles, des psychopathes, des fous dangereux, et qu’il y a eu une émeute qui a fait plusieurs morts, et dont des corps n’ont jamais étaient retrouvés, dont le Dr Sanford Ellicott.

La nuit tombée, un couple d'adolescents pénètrent dans l’asile, juste pour jeter un coup d’œil. Katherine ne veut pas suivre son petit ami alors elle l’attend dans un couloir. Gavin, lui, rentre dans une pièce, et une silhouette s’approche de lui. Il pense que c’est sa copine et il l’embrasse, quand il entend Katherine l’appeler. Il recule alors et constate qu’il était en train d’embrasser un fantôme.

Sam et Dean arrivent à leur tour. Ils déambulent dans les couloirs, et ne voient pas les silhouettes qui passent derrière eux. Ils continuent et se retrouvent dans une pièce, et l’esprit d’une vieille femme s’approche de Sam quand Dean lui tire dessus. Sam trouve étrange qu’elle ne l’ait pas attaquée. Un peu plus loin, ils tombent sur Katherine, terrorisée car elle a vue des fantômes et que Gavin a disparu. Ils se séparent pour le chercher.


Sam le retrouve évanoui. Il lui raconte qu’il courait et qu’il a dû tomber. Il fuyait à cause de la fille qui l’a embrassée et dont le visage était complètement défiguré. Sam ne comprend toujours pas pourquoi ces esprits ne font de mal à personne, et Gavin lui dit qu’elle a essayé de lui chuchoter quelque chose à l’oreille, mais il s’est enfui avant de savoir ce que c’était.


De leur coté, Dean et Katherine sont dans un couloir quand quelque chose attrape cette dernière par le bras et l’enferme dans une cellule. La porte est bloquée. Dean essaye de l’ouvrir quand Sam et Gavin arrivent. Sam dit à Katherine que l’esprit ne lui fera pas de mal, qu’il veut communiquer, et qu’elle doit l’écouter si elle veut sortir. Finalement, la porte s’ouvre et Katherine sort saine et sauve. Elle dit aux deux frères que l’esprit lui à chuchoter le n°137 à l’oreille. Il s’agit d’un numéro de chambre. Pendant que Dean va vérifier, Sam raccompagne Kat et Gavin à la sortie mais la porte est fermée et ils sont donc coincés dans le bâtiment.


Pendant ce temps, Dean trouve le journal du Dr Sanford Ellicott.


Sam reçoit un coup de téléphone. C’est la voix de Dean qui lui dit que la chose vient vers lui et qu’il est au sous-sol. Il laisse donc Katherine et Gavin derrière lui (il lui donne un fusil chargé avec des balles de gros sel et lui suggère que si elle voit un fantôme, elle doit lui tirer dessus) et part. Il se retrouve devant une porte qui s’ouvre toute seule. Il rentre et le fantôme du Dr Ellicott le surprend et l’attaque.


Dean retrouve Katherine et Gavin dont la première le prend pour un fantôme et lui tire dessus comme le lui a suggérée Sam près de la sortie avant de réaliser que ce n'était que Dean qui leur demande où est Sam. Kat lui dit que le téléphone de Sam a sonné et qu’il a dit que c’était Dean, mais ce dernier leur dit que ce n’était pas lui. Il part donc au sous-sol chercher son frère. Il le retrouve, mais Sam a l’air différent. Il n’y prête pas plus attention, et Dean lui explique que le Dr Ellicott faisait des expériences sur ses patients, des trucs horribles, et que les patients se sont révoltés contre lui. Il dit aussi que son journal mentionne une pièce secrète où son corps pourrait être caché. Mais alors qu’il trouve la porte cachée, Sam lui tire dessus avec le fusil chargé au gros sel qu’ils utilisent contre les esprits. Ils se bagarrent et Dean assomme son frère. Puis il trouve le corps du Dr Ellicott enfermé dans un placard. Il commence à lui jeter du sel et de quoi le brûler, mais l’esprit du psychiatre l’attaque. Il parvient quand même à allumer son briquet et à le lancer sur le corps, et l’esprit tombe en miettes.

Le lendemain matin, on retrouve Sam et Dean à l'extérieur de l'asile, Dean parvient à persuader Kath et Gavin que s'ils entendent à nouveau parler d'un lieu hanté qu'ils ne devraient pas s'y rendre puis chacun repart de son côté.

Plus tard, dans un motel. Dean est en train de dormir quand le téléphone sonne. Sam répond. Il s'agit de leur père.

Références culturellesModifier

Galerie de photosModifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard